Une semaine presque ordinaire... S. -34

Publié le par USCP UNSA AN

Brèves de la semaine du 16 au 22 octobre 2006, 34 semaines avant la 13e legislature...
• Lancement « interne» du blog de notre organisation : plus de 100 connexions et 500 clics en une journée. Pour en faire le média de référence, il vas falloir l'alimenter dans la régularité et avec des informations pertinentes. Pourquoi pas les vôtres... Vous pouvez aussi réagir aux notes par vos commentaires et ainsi alimenter le débat.

• Jugement des Prud'hommes (1)
: notre collègue injustement licenciée en 2005 a été soutenue lors de l'audience des Prud'hommes de Paris de mardi dernier par la présence de collaborateurs et d'un ancien ministre... Le secrétaire général de notre organisation a été pris à parti par l'avocate du député-employeur, hors-sujet lui a fait comprendre le conseil des Prud'hommes.
Corine
attend sereinement le délibéré du jugement qui aura lieu jeudi prochain (26 octobre).

• Jugement des Prud'hommes (2) : un député a été condamné à une peine de près de 40.000 € en réparation d'un licenciement abusif... Nous avions assister notre collègue dans son licenciement. Et essayé d'obtenir une indemnité transactionnelle "raisonnable". Preuve supplémentaire que la Questure et le Service des affaires financières ne seraient pas à la hauteur des enjeux ! Pour l'instant ce n'est qu'une question d'argent puisque la presse n'a rien publié de ce jugement... La collègue ne souhaite pas donner un écho médiatique à cette affaire.

• « Pour le bilan social... pour la qualité du dialogue social... pour un syndicalisme de masse... pour un dialogue social renforcé ! »
Les collaborateurs parlementaires de Madame Ségolène Royal ont du lui faire lire notre blog et son intervention était hier soir sur LCI-Public Sénat un véritable catalogue de nos revendications... Nicolas Sarkozy est dans les choux sur ce sujet !
Merci à elle, c'est très agréable de se sentir ainsi soutenu... Nous avons dailleurs le projet d'adresser un questionnaire sur les problèmes de statut des collaborateurs politiques aux candidats à l'élection présidentielle. Employeurs au quotidien, ils ont nécessairement une idée des réformes nécessaires dans notre « secteur ».

• 60 % des Français jugent les élus corrompus
: le Cevipof, Centre d'études de la vie politique française a réalisé, sous la direction de Pierre Lascoumes, une enquête, rendue publique lors du colloque : « Démocratie et corruption. Tous corruptibles ? ».
« Ce jugement sans appel s'applique aussi aux collaborateurs parlementaires et à leur travail quotidien, nous sommes ainsi des complices de cette corruption ressentie.
Monsieur le Président, Messieurs les Questeurs ne pensez vous pas que ce chiffre effrayant est aussi de votre responsabilité ? Quand comptez-vous mettre en place, par exemple, le bilan social annuel de l'Assemblée nationale ? Et participer ainsi à la construction d'une image postive des élus, un acte fort de transparence et de déontologie en politique. »

• Notre soutien total à une salarié licenciée, devenue blogueuse : l’entreprise Nissan joue la justice et le droit de la presse, mais ses pratiques salariales semblent discutables. Nous attendons avec Stéphanie Gonier, jeune maman se sentant mise au placard à son retour de congé maternité, le jugement favorable de son affaire aux prud'hommes...
Nous avons aussi à gérer ce type de comportement scandaleux avec certains députés de l'Assemblée nationale... Nous avons des noms !

• Une décision de Questure déloyale : la Questure confirme dans un courrier laconique sa décision de ne pas rembourser les frais nécessaires à la défense de notre organisation ! Alors que notre demande était dans le périmètre de la subvention annuelle 2005, nous devons faire face à près de 4.000 € de dette, montant des honoraires demandés à la suite de la plainte en diffamation d'une députée condamnée aux prud'hommes de Paris...
Notre ultime recours est bien de faire appel à votre générosité...
.

Publié dans Brève

Commenter cet article

Colin 23/10/2006 22:56

100 passages sur votre blog la première journée ? Vos députés voulaient se tenir informés !
http://politique1.over-blog.com
http://mariani.over-blog.com