Communiqué de l'UNSA

Publié le par USCP UNSA AN

Le 8 mars : un combat de tous les jours Ce jour, 8 mars, journée internationale des droits des femmes, l’UNSA distribue un tract sur l’ensemble du territoire. Ce tract est l’occasion de dénoncer une fois encore les inégalités salariales dont sont victimes les femmes. Pour l’UNSA, il faut faire appliquer les lois et sanctionner les entreprises qui ne les appliquent pas. Il faut négocier dans les branches et les entreprises. Pour l’UNSA, il n’est pas acceptable que les femmes gagnent en moyenne 25% de moins que les hommes, qu’elles soient deux fois plus souvent au SMIC et qu’elles occupent 85% des emplois à temps partiel. Ces inégalités se retrouvent en fin de carrière. Ainsi les femmes retraitées perçoivent une retraite égale à 62% de celle des hommes. La lutte pour l’égalité passe par l’égalité salariale. C’est une revendication syndicale que l’UNSA porte à tous les niveaux, dans l’entreprise, à l’école, dans la société.

Publié dans Brève

Commenter cet article

jf Essai 07/04/2010 11:15



Essai