Réponse de Ségolène Royal à notre organisation

Publié le par USCP UNSA AN

Ségolène Royal
candidate à l'élection présidentielle

Paris, le 10 avril 2007

Cher Monsieur,

Je vous remercie de m’avoir fait part de vos préoccupations concernant la situation des collaborateurs d’élus et de groupes au sein des Assemblées parlementaires et des Collectivités territoriales.

Prenant part à la vie parlementaire depuis de nombreuses années, je suis tout à fait consciente des difficultés inhérentes à l’exercice de cette profession. Il s’agit en effet d’un métier créé depuis une trentaine d’années, qui n’a été véritablement reconnu que progressivement, en grande partie grâce aux efforts réalisés par les salariés concernés.

Aujourd’hui, les professionnels que vous représentez ont pris une place indispensable et incontestable auprès des élus. Ils accomplissent, avec célérité et discrétion, l’ensemble des tâches nécessaires pour permettre aux élus d’exercer leur mandat dans de bonnes conditions. De plus, l’évolution constatée ces dernières années montre une élévation des niveaux de diplômes et des compétences particulièrement remarquable, mais encore incomplètement.

Ces observations me conduisent tout naturellement à estimer que les moyens d’une meilleure reconnaissance de votre activité doivent maintenant être mis en œuvre. Il en est de même pour les modalités de compensation de la précarité inhérente à votre profession, en lien direct avec la nature des mandats électifs.

C’est pourquoi, je considère comme possible et souhaitable que les collaborateurs d’élus, comme toute autre profession, bénéficient de la création d’une nouvelle branche professionnelle, dotée d’une convention collective, qu’il appartiendra aux représentants des employeurs et des salariés de négocier sans tarder.

Je suis assurée dans cette démarche du soutien des élus socialistes, qui ne peuvent manquer de voir là une illustration concrète de nos positions politiques et sociales.

Je souhaite avoir répondu à vos attentes, et vous prie de croire, cher Monsieur, en l’assurance de mes meilleurs salutations.


Ségolène Royal

$

Publié dans Revendications

Commenter cet article