Communiqué > Élections prud’homales : pour les organisations patronales c’est la politique de la chaise vide

Publié le par USCP UNSA AN

Il y a quelques jours, avaient lieu à Paris, dans chacune des 20 mairies d'arrondissement, les dernières réunions de la commission administrative préparant les prochaines élections prud'homales du 3 décembre prochain.

En mairie du 7e arrondissement, à l'adresse restée fameuse de la rue de Grenelle, les organisations salariales et patronales, sous la haute autorité des représentants du Préfet et du Maire de Paris, devaient échanger sur l'organisation du futur scrutin : liste électorale, implantations des bureaux de vote, mise en place du vote électronique... les sujets d'échange  ne manquaient pas.

En 2002, de graves irrégularités, dû à "l'oubli" pur et simple d'inscription d'un grand nombre de collaborateurs parlementaires, travaillant à l'Assemblée nationale, avaient entaché le scrutin. Elles avaient été dénoncées par notre organisation.
Cette fois-ci, la négligence des services de l'Assemblée n'est pas à l'ordre du jour. C'est bien près de 1.900 salariés qui sont déclarés officiellement sur les listes électorales, faisant de l'Assemblée nationale le premier employeur du 7e arrondissement, devant Le Bon Marché — un millier de salariés.

Pour cette fois, le scandale se découvre à la signature du Procès verbal de la Commission où l'ensemble des organisations salariales ont bien nommé et dépêché un représentant, mais où les 6 organisations patronale n'ont  pas pris soin de désigner les leurs ! Ainsi en face de MEDEF ou CGPME, il y a un blanc signant la totale désinvolture avec lequel le patronat traite le futur scrutin prud'homal et donc les salariés .

Nous ne pouvons que dénoncer cette forme de désengagement par la pratique « de la politique de la chaise vide » et insister auprès des salariés Français pour qu'ils participent au renforcement de ce pilier social garant de notre édifice démocratique ; en vérifiant qu’ils sont bien inscrits sur les listes (+ 35% sur le 7e arrondissement) et en participant massivement au vote du mercredi 3 décembre prochain.

Le Bureau de l’USCP UNSA AN

Publié dans Communiqué de presse

Commenter cet article